Se former au social selling : Profil adéquat et avantages !

Avec l’évolution des technologies de l’information et de la communication, aucun secteur d’activité n’échappe à l’influence des réseaux sociaux. En effet, la grande utilisation de l’internet contribue à changer considérablement les habitudes aussi bien de l’acheteur que du vendeur. Et le métier de commercial semble être le plus touché. Pour répondre efficacement à la demande de la clientèle et accroître leur chiffre d’affaires, les entreprises ont tout intérêt à renforcer les compétences de leurs commerciaux. Ainsi, le commercial pourra adapter ses techniques de vente aux réalités. D’où l’avènement du métier de social selling.

À qui est destinée cette formation ?

Au sein des entreprises, la formation au métier de social selling est destinée aux différentes équipes commerciales et marketing. En effet, le métier de commercial a profondément évolué. Il ne s’agit plus aujourd’hui de proposer un produit ou un service à une certaine catégorie de clients. De façon plus précise, la formation du social selling est destinée au commercial ou ingénieur commercial, au chef des ventes, au marketer et au web-marketer. En engageant vos commerciaux à suivre une formation de social selling, cela vise à leur faire :

  • Connaître et utiliser efficacement les médias sociaux ;
  • Développer la légitimité de votre marque sur le web ;
  • Identifier et contacter des leads ;
  • Attirer de nouveaux prospects ;
  • Créer et développer votre marque professionnelle.

En d’autres termes, le social selling s’entend comme un ensemble de démarches commerciales reposant sur les réseaux sociaux pour faire des recherches, entrer en contact avec le prospect afin d’établir une relation de confiance visant à développer sur le long, des relations d’affaires solides.

Qu’est-ce qui justifie cette formation ?

Chaque jour, de nouvelles données confortent l’importance de la formation du social selling. Avec l’évolution des habitudes d’achat, la majorité des internautes se renseigne sur les réseaux sociaux avant de passer à l’acte d’achat. De même, de plus en plus de jeunes acheteurs achètent des produits après avoir été exposés à un levier publicitaire numérique.

Et lorsqu’on parle des réseaux sociaux, ils sont aujourd’hui l’un des plus importants leviers publicitaires auprès des cibles jeunes. Par ailleurs, les vendeurs qui intègrent le social selling dans les stratégies marketing obtiennent de meilleurs résultats de ventes comparativement à ceux qui ne le font pas. Cependant, le commercial de demain constitue un profil offrant de nombreux avantages pour l’entreprise. Notez que la plupart des acheteurs B2B font usage des réseaux sociaux pour se renseigner sur le vendeur.

Les avantages du social selling

L’intégration de la stratégie de social selling offre des avantages à divers niveaux :

  • Relation privilégiée avec les clients : pour rester présentes sur le marché, toutes les entreprises doivent faire usage les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux sont indispensables pour créer les interactions entre les individus. Grâce au social selling, vous serez proche et de fidéliser vos clients afin d’avoir leur avis sur vos produits et services ;
  • Booster et améliorer les chiffres : les équipes commerciales qui font usage des réseaux sociaux réalisent de bonnes performances en matière de vente ;
  • Gain de temps et d’argent : vous gagnez en temps et en argent avec le social selling. Vous ne perdez plus de temps à rentrer en contact avec la cible.

En résumé, le social selling représente une démarche qui se fonde sur les notions de content marketing, de storyselling, de networking et surtout de personal branding. Pour les entreprises, c’est l’une des solutions rentables pour maximiser les ventes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *