Réussir le recrutement d’un consultant RH : Démarches à effectuer

Faire appel aux services d’une agence de consultation RH chaque fois que le besoin se fait sentir peut s’avérer un processus globalement coûteux pour une entreprise. Le mieux serait donc de disposer en son sein d’un consultant en ressources humaines dévoué. Mais quelles sont les démarches à effectuer pour réussir le recrutement d’un consultant RH ? La réponse dans cet article !

Qu’est qu’un consultant RH ?

Un consultant en ressources humaines, communément appelé consultant RH (ou encore consultant en ingénierie RH), est un conseiller, spécialiste des questions des ressources humaines accompagnant les sociétés dans plusieurs problématiques à savoir :

  • Les rapports sociaux internes de l’entreprise ;
  • Le recrutement (si celui-ci s’avère nécessaire) ;
  • La formation et l’évaluation du personnel ;
  • La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des compétences (GPEC).

Son champ d’expertise touche donc certains points sensibles du fonctionnement d’une entreprise. Voilà pourquoi il est vital pour cette dernière de suivre un processus méticuleux pour réussir le recrutement en RH.  

Les démarches à suivre pour réussir le recrutement d’un consultant en RH

Le métier de consultant en RH est à la limite entre les ressources humaines et les métiers commerciaux. C’est un travail qui demande une certaine polyvalence du pratiquant. Ainsi, pour réussir le recrutement du consultant en RH, certaines démarches sont essentielles pour trouver le meilleur profil. En voici quelques-unes :

Déterminer vos besoins

Vous devez déterminer si les services d’un consultant en RH vous seront nécessaires juste pour une courte période ou plutôt pour une période plus longue. En effet, il ne servirait à rien de recruter un consultant RH permanemment si vous n’avez besoin de ses services que pour un projet de 6 mois.

Vous devez, en plus de la problématique du temps, déterminer les buts à atteindre et le budget que ce recrutement va nécessiter. Pour mieux réussir cette étape, il est préférable d’établir une fiche de poste. Cela vous permettra d’apprécier de façon objective les différents profils qui postuleront.

Trier les différents profils

Il va falloir aussi que vous filtriez les différents profils postulant. Cette tâche peut paraître longue et même compliquée à réaliser. Cependant, si vous avez un cadre dans votre entreprise, très rigoureux et capable de gérer le processus de sélection (collecte des dossiers, entretien, prise de référence, etc.), alors vous n’aurez plus qu’à contrôler les compétences et les expériences mentionnées sur les CV et ensuite mettre de côté les profils qui sont en adéquations avec vos besoins. Vous devez être vraiment vigilant sur quelques détails des CV : la sûreté des expériences, les anciens clients des candidats, le nombre d’années d’exercice de la profession, etc. Pensez aussi à vérifier les profils LinkedIn des différents consultants.

Bien organiser l’entretien

L’entretien est une étape cruciale du recrutement. À ce niveau, la fiche de poste intervient également. Grâce à elle, vous allez produire une carte de score (scorecard) à utiliser pendant l’entretien avec le consultant. Pour bien faire, vous pouvez recenser dans une colonne les compétences de base (soft skills) du consultant et ses compétences techniques (hard skills). Dans une colonne opposée, vous pourrez maintenant attribuer une note pendant l’entretien.

Faire une première rencontre avec le consultant

Une fois que vous aurez trouvé le candidat idéal, vous pourrez programmer un autre rendez-vous pour une première rencontre officielle avec ce dernier afin de discuter de votre projet, de vos attentes et enfin voir sa vision des choses, si elle colle avec vos ambitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *