Consulting : comment bien réussir ses entretiens dans le consulting ?

Rien qu’en considérant le lustre allant de 2010 à 2015 on peut se rendre compte de l’importance du consulting et de sa rentabilité. Votre choix de bosser pour un cabinet en la matière ne peut donc avoir que de fructueux retombés. Mais avant, il va falloir franchir l’étape de l’entretien. Le recruteur n’allait tout de même pas vous embaucher automatiquement après avoir pris connaissance de votre dossier ! Vous le saviez bien parce que vous faites partie de ceux qui reconnaissent la démarcation entre les films et la réalité. Cela dit, vous trouverez dans cet article les clés pour réussir votre entretien d’embauche en consulting avec succès. Nous vous invitons à les lire et à en tenir compte. Bonne lecture et bonne chance.

Le consulting, qu’est-ce que c’est ?


Le terme est emprunté à l’anglais et signifie littéralement conseil « » aux entreprises » ». Il s’agit pour des entreprises de solliciter l’expertise d’un consultant afin d’améliorer une section clé de leur structure ou pour en relever le niveau dans l’optique d’un rendement meilleur. Le consultant doit être une personne expérimentée qui possède véritablement les connaissances spécifiques pour lesquelles on lui a fait appel. Les domaines d’intervention du consulting sont étendus. Cependant, les consultants ou conseillers sont plus sollicités par les entreprises pour des questions d’audits financiers et/ou de processus, les recrutements de personnel, la gestion des systèmes d’information ou de stockage, les problèmes liés aux ressources humaines, etc.

Bien préparer un entretien : comment s’y prendre ?

Préparer ses entretiens dans le consulting n’est pas une chose aisée. Le stress et la peur de l’inconnu, rien qu’à eux seuls, peuvent déjà donner l’insomnie. Une étape de bonne préparation s’impose donc. A cet effet, voici une liste d’astuces susceptibles de vous aider à décrocher le poste que vous convoitez.

Les dispositions à prendre avant le jour J.

Ayez à l’esprit que vous n’êtes pas la première personne à vous retrouver dans cette situation ; donc pas de panique !

  • Cherchez à avoir des tête-à-tête secrets avec les anciens consultants de l’entreprise dans laquelle vous avez postulé ou même ceux qui y travaillent toujours. Ils ont des choses à vous révéler pour le bon déroulement de votre entretien ;
  • Commencez par dire adieu aux calculatrices. Votre QI sera mis à l’épreuve. Par conséquent, entraînez-vous aux calculs mentaux ;
  • Les études de cas seront à l’honneur. Vous êtes prévenu. Préparez-vous donc en conséquence puisqu’ils peuvent être déterminants pour l’obtention de votre ticket d’entrée dans l’entreprise ;
  • Ayez une réelle connaissance de votre CV. En effet, ne donnez pas à l’employeur l’impression que vous ne maîtrisez pas votre curriculum vitae. Ce sont vos propres expériences et votre parcours. Alors, maîtrisez-les par cœur pour vous défendre face à certaines questions.
  • Veillez à choisir le costume adéquat. L’habit ne fait pas le moine, il parait. Cependant, les règles sont différentes en matière de consulting !

Conduites à tenir durant l’entretien

  • Contrôlez votre langage corporel ;
  • Ayez de quoi noter afin de ne laisser aucun détail vous échapper lors de l’entretien ;
  • Restez naturel et professionnel dans vos réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *