Comment réussir la rédaction de son mémoire ?

Étape primordiale à la fin des études, le mémoire est redouté par les étudiants. Il faut dire que c’est la dernière phase à franchir avant l’obtention du diplôme. Au vu de son importance, il faut tout mettre en œuvre pour fournir un travail impeccable tout en respectant les délais. Cet article vous donne les étapes pour réussir la rédaction de votre mémoire.

Trouvez le bon sujet et faites le choix du directeur de mémoire

Au moment de penser à la rédaction de votre mémoire, la première étape à respecter et non des moindres est de trouver le sujet idéal pour votre mémoire. Vous devez garder en tête qu’il ne s’agira pas simplement d’écrire sur un sujet ; vous serez à la fin évalué par rapport à cela. C’est pourquoi il est recommandé de choisir un sujet qui vous intéresse réellement et que vous n’aurez pas trop de mal à creuser. Vous devez vous assurer que le sujet choisi est en adéquation avec la formation que vous suivez. N’oubliez pas que la recherche sur certains sujets peut vous aider à rapidement trouver un travail après l’obtention de votre diplôme. Vous devez être conscient du fait que votre école vous imposera une date limite pour le choix du sujet de votre mémoire.

Définissez une problématique sur la base de votre sujet

 La définition de la problématique est une étape qui revêt une grande importance dans la rédaction d’un mémoire. De ce fait, dès que vous aurez retenu un sujet, il est indispensable d’essayer de dégager une problématique. Cela suppose de trouver un angle de votre sujet que vous allez pouvoir travailler. Pour cela, il est nécessaire de faire des recherches afin d’étudier la littérature et trouver des articles sur le sujet. En fonction de l’école, de l’université et de votre domaine d’études, vous pouvez décider si la problématique sera plutôt théorique ou pratique. Elle peut également avoir pour but de comprendre pourquoi une situation particulière existe. Pour vous assurer de trouver la bonne problématique pour la rédaction de votre mémoire, elle doit :

  • Être focalisée sur le problème ;
  • Être écrite explicitement ;
  • Être pertinente.

Qu’elle soit formée sous forme de question fermée ou autre, vous devez tout mettre en œuvre pour que votre problématique soit simple et cohérente.

Faites le choix de votre directeur de mémoire

Lorsque vous devez rédiger un mémoire de fin d’études, vous devez savoir que le choix du directeur de mémoire peut avoir une grande influence que la manière dont vous allez travailler. Ainsi, en fonction du sujet et de votre problématique, vous devez certainement avoir une idée du professeur à choisir. Cependant, si vous avez du mal à vous décider, il est conseillé de demander de l’aide à votre responsable pédagogique. En effet, votre école ou établissement doit pouvoir mettre à votre disposition une liste des professeurs qui pourront être directeurs de mémoire. De ce fait, vous allez pouvoir plus facilement choisir le directeur de mémoire idéal qui connaît bien votre sujet. À l’université, cette tâche est relativement plus simple, car vous pouvez trouver des professeurs dont c’est le domaine de recherche principal.

Assurez-vous d’être parfaitement organisé

La rédaction d’un mémoire est loin d’être une chose facile, peu importe le domaine et le thème. Pour y parvenir et avoir un résultat parfait, l’organisation y est pour beaucoup. En effet, vous devez savoir qu’il est primordial d’être parfaitement organisé pour ne pas vous perdre dans votre travail. N’hésitez donc pas à réaliser un planning et à vous fixer des délais pour chaque étape de la rédaction de votre mémoire. Vous devez lister toutes les étapes à franchir et les dates butoirs qui vous permettront d’avancer au mieux dans votre travail. Avoir un planning bien détaillé est un excellent moyen pour rattraper votre retard dans la rédaction de votre mémoire. Chaque fois que vous y jetterez un coup d’œil, vous saurez à quelle étape vous êtes et c’est excellent pour la motivation.

Trouvez les bonnes informations avec la recherche

Tout mémoire peu importe le thème requiert de la recherche afin d’apporter des éléments nouveaux pour appuyer votre argumentation. En effet, lorsque vous devez rédiger un mémoire, il faut à tout prix éviter de mettre le plan en place immédiatement. C’est une erreur assez classique que commettent beaucoup d’étudiants. Pour que vos recherches portent leurs fruits, il est indispensable de mettre en place un plan de recherche sur la base des différentes méthodes de recherche qui existent. La partie recherche est entre autres celle qui vous permettra de mieux connaître votre sujet pour vous faciliter la rédaction du mémoire. N’hésitez donc pas à faire un tour dans la bibliothèque de votre établissement pour trouver des œuvres qui pourraient vous intéresser. Si possible, demandez de l’aide à vos professeurs ou faites des recherches sur internet.

Élaborez le plan de votre mémoire

Une fois que vous aurez le sujet et la problématique de votre mémoire et que vous parvenez à avancer dans vos recherches, vous pouvez passer au plan. Le but de celui-ci est de présenter toutes les idées qui vous permettront de répondre à votre problématique. De ce fait, en fonction de votre établissement, il existe un plan type à respecter pour la rédaction des mémoires. Il peut être question d’un plan de dissertation argumentative, un plan de dissertation explicative ou encore un plan de dissertation narrative. Pour réussir votre plan, vous pouvez vous servir des mémoires rédigés par d’anciens élèves de votre promotion. Pour avoir une idée. Si vous êtes plutôt du genre « visuel », il est tout à faire possible de construire le squelette de votre mémoire grâce à des plans visuels. Vous pourrez ainsi bien organiser vos idées et également vous en servir pour marquer les parties écrites afin de mieux voir l’avancée de votre travail. Toutefois, il y a une chose primordiale que vous ne devez en aucun cas oublier, c’est qu’il faut vous référer à votre directeur de mémoire à chaque étape. La rédaction d’un mémoire est une tâche fastidieuse, et il serait dommage de commencer la rédaction et que le directeur de mémoire ne valide pas le plan.

Passez à la rédaction proprement dite du mémoire

Maintenant que vous avez votre problématique, vos recherches documentaires, votre plan et vos hypothèses, il faut passer à la partie rédaction. Au moment de la rédaction de votre mémoire, vous devez tout mettre en œuvre pour essayer d’être le plus exhaustif possible. Il faut donner toutes les informations qui pourront faciliter la compréhension de votre sujet et faire avancer votre argumentation. Pour la rédaction du mémoire universitaire, vous devez faire preuve de rigueur et justifier chaque propos par une référence bibliographique, notamment dans la partie théorique de votre travail. De même, il est conseillé de faire des phrases courtes pour donner plus de force à vos propos. Puisque vous ne pouvez pas tout mettre dans le corps de votre texte, n’hésitez pas à mettre des notes de bas de page si vous avez besoin de faire une précision. Vous devez également faire preuve de beaucoup d’attention pour éviter les fautes et surtout ne pas copier un autre mémoire qui a la même problématique que la vôtre. Dans tous les cas, chaque fois que vous faites une avancée dans la rédaction de votre mémoire, n’oubliez pas de le faire corriger par votre directeur de mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *