Chargé de développement commercial – Missions et Salaire

Recherché par de grandes firmes ayant des services commerciaux étendus, le chargé de développement commercial est appelé à définir la politique commerciale de l’entreprise. Il est chargé de la mise en œuvre de cette dernière. Il consacre son temps à élaborer des stratégies efficaces de vente. Par ailleurs, il joue un rôle important dans les résultats économiques de ses employeurs. Pour toutes les missions qu’il est appelé à exécuter au sein de la société, il touche un salaire attractif qui vous sera dévoilé dans ce billet. 

Chargé de développement commercial : les missions 

Encore appelé business developer, le chargé de développement commercial est recruté par une entreprise afin que l’impact des équipes commerciales soit plus remarquable. L’objectif étant de réaliser plus de vente. Pour découvrir les multiples aspects de ce métier, vous pouvez consulter le blog d’akimbo. Vous y découvrirez les meilleures formations sur le business development. 

Pour atteindre son objectif, le business developer fait une veille stratégique sur la situation qui prévaut sur le marché afin de détecter de nouvelles opportunités. Cela lui permet de bien maîtriser son écosystème et de s’adapter facilement à toute évolution. 

Cet expert est également chargé d’étoffer le portefeuille client de la société qui l’embauche. Aussi, il est appelé à fidéliser les clients de son entreprise. Le business developer ne manque donc pas de prospecter de nouveaux clients. Cela va lui permettre d’accroître les ventes et dans le même temps, le chiffre d’affaires de son entreprise. Mais il convient de notifier que ce professionnel ne travaille pas souvent seul.

Les différents services avec lesquels travaille le chargé de développement commercial

Le chargé de développement commercial travaille en symbiose avec le service commercial, marketing et communication de l’entreprise. Il dialogue avec les services de marketing afin de définir une meilleure politique commerciale. Auprès des services commerciaux, il obtient des données de terrain sur la mise en œuvre de la stratégie. 

Le business developer procède ensuite à l’analyse de ces données. Après cela, il définit des plans d’action qui vont booster les ventes et permettre à l’entreprise d’avoir d’excellents résultats économiques. Il agit ici en tenant compte des recommandations de la direction des ventes. La rédaction des outils et programmes d’aide à la vente est de son ressort. La rédaction des argumentaires commerciaux aussi. 

Le business developer n’hésite pas à former les vendeurs afin de constater une réelle amélioration en matière de performance. À l’ère du numérique, le chargé de développement doit avoir des compétences digitales, car il aura à utiliser de nombreux outils digitaux. Tout se passe pratiquement sur internet aujourd’hui et il doit avoir des compétences avérées en marketing digital pour augmenter le chiffre d’affaires de son entreprise. 

Les qualités et compétences d’un bon chargé de développement commercial 

Pour ce qui concerne ses compétences et qualités, le business developer doit :

  • pouvoir anticiper aisément les évolutions du marché ;
  • savoir diriger et prendre de bonnes décisions de façon autonome ;
  • aimer le travail d’équipe ;
  • avoir plus de facilité à négocier ;
  • comprendre facilement la stratégie de la société, etc.

En dehors de ces aspects, il doit aimer travailler sous pression avec un bon sens relationnel. La maîtrise de l’anglais et de l’outil informatique est indispensable à tout bon business developer. 

Combien gagne un business developer ?

Le salaire du business developer dépend énormément de ses années d’expérience. Ceux qui viennent d’obtenir leurs diplômes gagnent entre 2000 et 2500 euros par mois. Pendant leur carrière, ils peuvent percevoir jusqu’à 4750 euros par mois. Avec seulement 8 années d’expérience, le business developer peut toucher 7500 euros comme salaire mensuel brut.