Pourquoi réaliser un Audit RH en entreprise ?

Les Audits RH n’ont pas une grande popularité auprès de la plupart des entreprises. Elles sont nombreuses dans le rang de ces dernières à se demander pourquoi recourir à cet Audit. L’utilité de cet outil est en bref, inconnue de la plupart des dirigeants d’entreprises. Il est pourtant plus que nécessaire de réaliser un Audit RH, peu importe le statut juridique et la nature des activités de la Start up. On vous explique les raisons dans cet article.

Étudier le climat social et les indicateurs sociaux

La réalisation d’un Audit RH vous permettra de mesurer le climat social au sein de votre entreprise et de concilier vos objectifs et la satisfaction de vos employés.

Le climat social est la façon dont vos collaborateurs perçoivent les conditions sociales qui règnent au sein de votre entreprise à un moment donné. Plusieurs éléments factuels et quantifiables ont une influence déterminante sur ce climat. On peut, entre autres, citer :

  • Les conditions de travail (agencement des bureaux, lumières, couleurs, espaces, bruits…) ;
  • La rémunération ;
  • Le management ;
  • Les perspectives d’évolutions ;
  • Le système de récompenses ;
  • Les échanges et la communication entre les collaborateurs ;
  • Les projets de l’entreprise ;
  • La situation financière…

L’Audit vous permettra donc de prendre le pouls de l’organisation et d’établir un diagnostic précis des éventuels problèmes sociaux et managériaux existants. Par anticipation donc, vous pourrez corriger ou prévenir tout dysfonctionnement relatif à ces facteurs et pouvant freiner la bonne marche de l’entreprise. L’Audit RH est donc un outil de gestion qui peut beaucoup aider la direction générale et la direction des ressources humaines d’une entreprise. À l’arrivée, vous vous assurerez un climat social apaisé grâce à l’amélioration des pôles de gouvernance et du management de la conduite de l’entreprise. Pour en savoir plus sur l’audit rh et le réaliser dans les meilleures conditions, vous pouvez choisir l’accompagnement de Animis.

Évaluer la conformité des pratiques RH aux dispositions en vigueur

Le département RH de votre entreprise doit participer à la définition de la stratégie d’entreprise afin d’assurer des performances certaines à la structure. Il doit également veiller à la cohérence et à la conformité de la stratégie avec celle de l’entreprise ainsi que des différentes règles et dispositions en vigueur. En effet, outre les règles définies au sein de l’entreprise elle-même, les organisations sont soumises aux lois et réglementations régissant différents domaines. Des textes juridiques encadrent la démarche GPEC. Et l’un des objectifs de l’Audit RH est d’évaluer la conformité des pratiques RH aux dispositions en vigueur. Une non-conformité des pratiques RH à ces textes est susceptible d’engendrer des problèmes à l’interne et à l’externe de la structure.

 La mission d’Audit consistera donc à évaluer les différentes pratiques préconisées par votre département RH et à les juger au regard des exigences légales et juridiques locales et internationales. Le Code du travail, les règles de la sécurité et de l’hygiène au travail sont entre autres textes qui prennent le devant de cette comparaison. Au terme de la mission, des recommandations seront faites à titre préventif ou correctif afin de ne laisser qu’une place réduite à la subjectivité.

Identifier et corriger plus efficacement d’éventuelles pratiques à risques

Certaines pratiques à risques sont souvent développées au sein des entreprises et constituent des goulots d’étranglement. Ces pratiques sont difficiles à déceler. C’est d’ailleurs ce qui fait de l’Audit RH, un outil de choix. Il consiste, en effet, à analyser les procédures et les pratiques RH d’une structure dans le but d’identifier les risques et leur niveau de criticité. Un plan d’action est ensuite proposé pour corriger les dysfonctionnements et pratiques à risques constatés. L’objectif est, au final, de permettre à l’entreprise de se mettre en conformité avec l’ensemble de ses obligations sans mettre à mal son efficacité.

Diagnostiquer les blocages

Les plaintes par rapport au fonctionnement d’une entreprise, en l’occurrence son administration RH sont légion. « Mon département RH ne fonctionne pas comme je l’attends », « je sens comme un retard dans la gestion RH de mon entreprise… ». Ces différentes plaintes témoignent des préoccupations de nombreux dirigeants d’entreprises. Pour régler les dysfonctionnements ainsi observés, un Audit RH pourrait être utile. À travers des outils, des documents et une série de rencontres, la mission d’Audit récolte au cours de sa prestation, des indicateurs pertinents. Ce sont ces indicateurs qui lui serviront à faire une comparaison entre la situation qui prévaut dans l’entreprise et la situation souhaitée. La mission aura notamment à analyser :

  • Des aspects quantitatifs (le taux de turnover, la pyramide des âges, les descriptions de postes…) ;
  • Des aspects qualitatifs (la culture d’entreprise, le processus de recrutement et d’évaluation, la formation…) ;
  • Des aspects légaux et réglementaires (règlement de travail, gestion des cas d’absence, de congés…).

À l’arrivée, la mission d’Audit fait un récapitulatif des éventuels éléments représentant ou susceptibles de représenter un blocage pour le bon fonctionnement de votre département RH. Elle propose alors une vision externe permettant à l’entreprise de s’en départir.

Améliorer l’efficacité de sa gestion RH

La performance organisationnelle influence aujourd’hui toutes les dimensions d’une entreprise. Or, l’apport de la GRH à la performance organisationnelle n’est plus à démontrer. C’est pourquoi les entreprises rêvent tout le temps d’une GRH efficace qui pourra véritablement impacter la performance globale de leurs organisations. L’un des outils les plus sûrs pour atteindre cet objectif est l’Audit des RH. C’est en effet à travers elle que les entreprises peuvent aisément piloter leurs activités en introduisant chaque fois des éléments nouveaux et plus adaptés, issus des recommandations des missions d’audit.

L’audit RH pour accompagner le changement et l’innovation

Régulièrement au fait de la concurrence et des évolutions naturelles du marché dont elle dépend, l’entreprise n’a d’autres choix que de s’adapter en permanence aux nouvelles donnes. Elle est ainsi très souvent obligée de remettre en cause ses modes traditionnels de fonctionnement. Cela ne fait tout de même pas du changement que cela induit, une contrainte. C’est au contraire une opportunité pour améliorer sa compétitivité et sa productivité.

Cependant, tout changement rime forcément avec incertitude au début. Mal géré ou non accompagné, il peut générer des difficultés sur le long terme et une baisse prolongée de la productivité. De nombreux dirigeants se demandent alors comment conduire le changement en entreprise et assurer sa pérennité, sans mettre à mal le climat social.

L’Audit social est une réponse efficace à cette préoccupation. Il a en effet une place et un apport essentiel dans la conduite des changements organisationnels. Il peut aider une organisation à atteindre ses objectifs, en faisant des recommandations concrètes pour renforcer l’efficacité des processus de management des risques, de contrôle et de gestion d’entreprise. Ses recommandations peuvent être mises en œuvre par l’entreprise à l’interne ou avec l’accompagnement d’un expert.

Assurer la crédibilité des informations

Les dirigeants d’entreprises ont aussi recours à l’Audit RH pour s’assurer de la crédibilité des chiffres sur leur table. Le monde de l’entreprise conduit en effet à prendre des décisions et ce sont bien souvent des chiffres qui guident nos choix. Face à la quantité d’informations disponibles qui croît de jour en jour, il n’est pas toujours facile de ne pas se tromper. La solution, pour s’assurer de prendre les bonnes décisions, c’est d’avoir sur sa table des informations crédibles.

C’est heureusement un des objectifs de l’Audit RH, qu’il soit interne ou externe, de garantir la crédibilité des informations. La mission se déroule naturellement au sein de votre entreprise. Concrètement, l’Audit consiste en l’analyse détaillée des procédures internes. Elle se base donc sur une évaluation des process de fonctionnement. Une analyse documentaire ainsi que des entretiens individuels sont réalisés avec le personnel et la direction. Ces procédés mettent la mission au fait des informations les plus sûres et les plus détaillées. Ils permettent par ailleurs d’éclairer les environnements complexes et quantifiables tout en exprimant de façon plus concrète, l’évolution d’une situation. Vous pourrez au terme de la mission, vous appuyez sur des chiffres fiables pour prendre vos décisions en toute sérénité.

Essentiel lors de l’acquisition d’une entreprise

« Pour sauver son crédit, il faut cacher sa perte ». Cette maxime est très souvent bien appliquée par les dirigeants d’entreprises désireux de céder leur entreprise. Dans le cadre des opérations de cession de leurs entreprises, ils essaient de dissimuler le passif social de ces dernières. Ce passif social représente donc très souvent, un risque majeur pour le repreneur. C’est pourquoi il est si important pour le potentiel acquéreur de faire un Audit RH détaillé de la structure qu’il s’apprête à acquérir. Cela lui permet d’avoir une vision globale de la santé de l’entreprise et d’identifier les risques sociaux existants. L’Audit fait la lumière sur des éléments sensibles tels que :

  • La convention collective applicable ;
  • Les accords d’entreprise conclus ;
  • Le certificat de dépôt de ces accords ;
  • Le règlement intérieur ;
  • Les accords liés à l’épargne salariale ;
  • Les procès-verbaux des réunions du comité d’entreprise ;
  • Le registre du personnel ;
  • Les contrats de travail ;
  • Les listes des contentieux en cours ;
  • Les correspondances avec l’Inspection du travail…

L’acquisition d’une entreprise implique également de reprendre l’ensemble du personnel employé avec toutes les conséquences y afférentes. C’est pourquoi l’Audit s’appesantit aussi sur les différentes clauses prévues dans les contrats de travail ainsi que leurs enjeux financiers.

Que retenir ? Le plus souvent utilisé en vue d’une acquisition, l’Audit RH reste un outil dont l’utilité n’est pas assez perçue par la plupart des dirigeants d’entreprises. Ces avantages sont pourtant assez importants pour vous motiver à y recourir régulièrement. Pour espérer des résultats brillants cependant, assurez-vous de confier la réalisation de cette tâche aux experts en la matière, comme l’équipe de Animis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *