Comment faire un CV ? 8 conseils et astuces !

À un moment ou à un autre, la question de l’emploi devient la préoccupation de tout le monde. Pendant que les uns s’activent à sécuriser le leur, d’autres par contre en cherchent avec insistance. La certitude de gagner un emploi ne s’aurait être fondée uniquement sur les compétences à votre actif, mais aussi, et surtout sur la valorisation de celles-ci. Pour cela, vous avez besoin de présenter à votre recruteur un document convaincant de votre capacité à satisfaire ses exigences : c’est le curriculum vitae (CV). Dans cet article, vous allez découvrir de façon générale ce qu’est un CV, son utilité, et comment le réaliser ! Mais en particulier, vous en saurez plus sur la création d’un CV en ligne, solution qui apportera un coup de force pour booster votre chance à l’emploi.

Définition et utilité du CV

Reconnu sous le vocable de CV, le curriculum vitae est un document qui parle pour vous-même quand vous n’êtes pas présent. Il parle de vos compétences tout en retraçant fidèlement comment vous les avez acquises. Ce document retrace à son lecteur votre parcours scolaire, académique et professionnel. Il lui donne aussi un aperçu général de vous. C’est un outil de communication qui déclenche ou non la mise en relation avec le recruteur.

Il doit cependant être distingué du résumé qui est plus succinct et direct. Découvrez à ce propos les différences entre le résumé et le curriculum vitae.

L’utilité du CV est multiple. Il sert tout d’abord à intéresser le recruteur, lui donner envie d’en savoir plus et aboutir à un entretien. Il doit traduire une projection professionnelle ou encore étayer un projet professionnel.

Les trois grands types de CV

Nous pouvons distinguer trois principaux types de curriculum vitae :

  • Le CV chronologique : c’est le type le plus utilisé. Il met l’accent de manière chronologique sur votre parcours professionnel. L’ordre suivi étant de votre expérience la plus récente à la plus ancienne.
  • Le CV par compétences : il met en exergue les compétences acquises durant votre parcours professionnel. Ici, l’accent est plus mis sur vos connaissances et aptitudes à assurer le poste ou accomplir les tâches de l’emploi visé.
  • Le CV mixte ou combiné : c’est le plus complet et élaboré puisqu’il combine les deux premiers types. Ce type est idéal pour vous si vous avez réalisé une ascension professionnelle intéressante. En d’autres termes, vous pouvez utiliser ce type de CV si votre expérience professionnelle la plus récente est la plus importante !

N’hésitez pas à explorer plus de détails sur ces trois types de curriculum vitae.

Les prérequis d’un CV

En moyenne, un recruteur consacre 40 secondes à la lecture du CV. Pour cela, il y a des prérequis que ce dernier doit traduire au travers de sa présentation afin d’accrocher l’attention du lecteur. Ainsi le CV doit être :

  • Assez clair, c’est-à-dire être lisible, structuré, aéré, détaillé sans être trop long.
  • Authentique : les infos mentionnées sont vraies, vous aurez à les « soutenir » lors de l’entretien,
  • Cohérent avec votre image et votre projet professionnel,
  • Singulier : il se distingue des CV des autres candidats titulaires du même diplôme,
  • Adapté à votre interlocuteur : en lui permettant de comprendre au plus tôt vos compétences et votre offre de services. Pour cela, posez-vous les bonnes questions : qu’a-t-il besoin/envie de savoir ? Comment le convaincre que je suis plus intéressant qu’un autre candidat ? D’où la nécessité de savoir qui est votre interlocuteur…

Vous l’aurez vite compris :

Un CV ne se lit pas, il se vit !

Les attentes à l’examen de votre CV

Il est vrai que le CV vous appartient, mais celui-ci ne sera pas examiné par vous-même. Il sera au contraire examiné par votre recruteur ou par un cabinet de recrutement commis à cet effet.

Le recruteur attend :

  • Que vous conviendriez au poste proposé (suite à une offre) ou que vous correspondiez au poste visé (dans le cas d’une candidature spontanée),
  • Que cette attente se lise au travers de la teneur de votre formation, de votre expérience et de l’image globale que renvoie votre CV.

Le recruteur doit pouvoir :

  • Trouver des informations sur les savoir-faire requis,
  • Repérer rapidement ce qui est important dans l’expérience de l’auteur du CV,
  • Mesurer les compétences du candidat : quel niveau de compétences, quels atouts pour obtenir tels résultats ?
  • Détecter les qualités humaines, les principaux traits de personnalité,
  • Comprendre rapidement si le poste correspond au projet du candidat surtout s’il écrit spontanément.

Lors de la rédaction de votre CV, vous devez garder à l’esprit certains points qui pourraient donner plus de valeur à votre CV et d’autres qui lui feront en perdre.

Points qui valorisent un CV :

  • La facilité de lecture (bien structuré, bien mis en page, synthétique, allant à l’essentiel),
  • La précision des informations apportées,
  • Des données concrètes, chiffrées qui éclairent sur la nature de l’expérience acquise,
  • Un contenu qui donne envie d’en savoir plus.

Points qui dévalorisent un CV :

  • Un contenu trop dense (trop d’informations nuisent à l’information) ou apparemment non ciblé,
  • Des trous dans la chronologie des expériences ou des formations,
  • Trop de place accordée aux loisirs, aux activités extra-professionnelles
  • Des termes imprécis ou, au contraire, trop techniques.

Voilà pour les précautions à prendre, mais il est temps de passer à la phase pratique.

Comment réaliser un CV ?

La réalisation d’un CV doit dépendre du secteur dans lequel vous envisagez de faire carrière ou postuler. A priori, vous êtes censé avoir du savoir-faire prouvable dans ledit secteur. Ces compétences doivent être matérialisées par vos diplômes et attestations. Ce sont ces preuves qui vont valoriser votre CV.

Exemple de contenu d’un CV

Voici pour vous un exemple du contenu d’un CV :

1- État civil

Mentionnez les coordonnées utiles :

  • Prénoms, nom ;
  • Adresse courrier ;
  • E-mail, téléphone ;
  • Âge ;
  • Éventuellement permis de conduire ;
  • Photo.

2- Objectif professionnel

Un CV bien finalisé fait ressortir de façon évidente le projet : c’est plus efficace quand le projet est déduit par le recruteur et cela évite un risque de fermeture par rapport à des opportunités.

3- Formation

  • Précisez les dates d’obtention des diplômes ;
  • L’intitulé des diplômes obtenus ;
  • Les spécialités éventuelles,
  • Le mode d’obtention (alternance par exemple),
  • Les mentions éventuelles.

4- Langues

À ce niveau, il convient de préciser votre niveau dans chaque langue que vous parlez. Situez le lecteur sur une échelle : débutant, intermédiaire ou courant. Employez des expressions positives : rapidement perfectibles, en cours de perfectionnement et surtout, évitez les termes comme : lu, parlé, écrit.

5- Informatique

Indiquez les logiciels maîtrisés sous leur dénomination commerciale. Il n’est toutefois pas nécessaire d’indiquer votre niveau de maîtrise des logiciels. Le recruteur aura tout le loisir d’aborder ce point en détail avec vous lors de l’entretien. Mais si vous avez obtenu des diplômes ou suivi des formations en informatique, n’hésitez pas à les noter sur votre CV.

6- Expérience professionnelle

  • Organisez et sélectionnez l’information selon ce que vous voulez faire ressortir en fonction de la cible : soit vous valorisez la fonction, soit vous valorisez l’entreprise (secteur, taille…) ;
  • Les missions doivent être sélectionnées ;
  • Si possible, donnez des résultats chiffrés ;
  • Donnez les dates de début et de fin (précisez les durées en mois) ;
  • Les stages sont présentés comme de « vraies expériences » ;
  • Mentionnez d’autres expériences (jobs d’été) si cela étaye votre projet.

7- Activités extra-professionnelles

Énumérez :

  • Des loisirs distinctifs (ceux que tout le monde ne pratique pas) ;
  • Des loisirs qui sont en lien avec la cible (lecteur passionné de romans policiers si vous postulez dans le secteur de l’édition par exemple) ;
  • Vos activités associatives si elles traduisent des compétences, comportements et des valeurs.

Personnaliser le CV

Ce présent schéma n’est pas une formule générale. Il faut le personnaliser, c’est-à-dire l’adapter en fonction de l’offre pour laquelle vous êtes sur le point de postuler.

Une des raisons pour laquelle vous êtes appelé à le personnaliser est que les tendances varient d’un secteur à un autre. Au-delà de tout, la réalisation de CV exige de vous de la précision et de la concision. Ainsi dit, vous ne gagnerez rien à insister sur les éléments dont votre recruteur n’a pas besoin. Permettez une lecture facile à l’évaluateur de vos compétences en évitant des superflus. Ce sont ces superflus qui détourneront son attention d’un élément important que vous auriez mis dans le document. En revanche, soyez efficace en utilisant le minimum de mots pour convaincre.

L’importance de créer son CV en ligne

Vous venez de parcourir les caractéristiques générales d’un CV. Ces caractéristiques témoignent de votre sérieux et votre goût au travail bien fait. C’est pour cette raison que plusieurs se font assister par des professionnels afin de maximiser la chance d’être sélectionné. Car il est évident que même un novice puisse satisfaire ces exigences de taille.

Le développement du web a par ailleurs rendu la vie facile, même en ce qui concerne la réalisation des CV. Ainsi, vous pouvez être dans votre chambre et réaliser un curriculum vitae d’une qualité excellente !

Cette option semble être plus recommandée que la réalisation classique et traditionnelle de vos CV. En effet, le fait de vous faire assister par les professionnels qui vous attendent déjà sur le web au travers des modèles de CV préconçus vous fera éviter beaucoup de pièges. De plus, la qualité de votre CV ne sera pas comparable à celle des classiques ou traditionnels. Les CV créés en ligne sont souvent très élégants en design. C’est d’ailleurs cette élégance qui fera que votre recruteur s’attardera sur votre document. Dans tous les cas, un CV créé en ligne est loin d’être un document brouillon susceptible de minimiser votre chance d’être reçu du jury de l’étude de votre dossier.

En outre, la création de votre CV en ligne vous fera gagner du temps. Vous n’aurez qu’à renseigner vos informations et le web à son tour vous sortira un CV pro qui ne laissera pas indifférents vos recruteurs. Cela se passe en quelques minutes. Vous n’avez plus besoin de mobiliser des jours pour quelque chose que vous pouvez finalement avoir en quelques minutes.

Enfin, vous devez mettre l’accent sur le choix du modèle (que vous pouvez d’ailleurs trouver sur modele-cv.org ainsi que les différents types de CV disponibles pour vous). Il y en a pour tous les besoins et pour tous les goûts.

Quelle est la procédure pour créer un bon CV en ligne ?

La création de CV en ligne est bien plus intéressante que toute création manuelle et classique. D’un à l’autre, les informations ne changent pas ; seule la qualité varie. En effet, tout a été conçu en ligne, la seule chose que vous aurez à faire, c’est de renseigner les données comme d’ordinaire.

Il s’agit des rubriques classiques telles que :

  • L’état civil ;
  • Les formations ;
  • Les parcours professionnels ;
  • Les objectifs professionnels ;
  • Les activités personnelles…

Certains logiciels en ligne vous donneront la main de modifier le titre de la rubrique selon votre convenance ou selon les exigences du recruteur.

Quelques conseils de plus

Il est important que vous vous fassiez à l’idée que le web ne jouera pas votre rôle dans la réalisation de votre CV. Il y a une majeure partie du travail notamment le contenu qui vous revient et vous devez en prendre grand soin.

Évitez par exemple de mettre des mots dont la compréhension n’est pas facile de tous. Il s’agit surtout des mots ou expressions de nature exagérément technique ou de nature à impressionner. Il en est de même pour les abréviations. Évitez ces erreurs au maximum afin de ne pas vous disqualifier en cherchant à impressionner. N’exagérez pas non plus dans les détails de vos compétences ou savoir-faire. Il ne vous sert à rien de mentionner de fausses informations sur vous-même. Soyez très modeste dans la présentation de votre personne et de votre capacité. Valorisez-vous, mais méfiez-vous d’en exagérer par contre. Soyez juste, réaliste et réalisable de manière à gagner la confiance de votre recruteur.

Évitez d’embarrasser votre recruteur par vos compétences. Cela dit, soyez dans les normes lors de la présentation de manière à prioriser les compétences dont le recruteur attend de vous. Tout est permis, mais tout n’est pas utile.

Évitez d’être trop égoïste dans la rédaction du CV. En d’autres termes, évitez les éléments inutiles qui parlent trop de vous. Cependant, évitez d’être passif. N’occultez pas vos qualités, savoir-faire, valeurs ajoutées que vous entendez apporter à votre recruteur. Pour cela, n’oubliez pas de lui parler de vos exploits, de vos succès et de vos réussites.

En substance, le CV est un élément de grande valeur dans le processus de recrutement à travers le monde. C’est cette grande valeur qui exige qu’il soit réalisé avec les plus grands soins possible. Dans cette dernière optique, il est préférable de solliciter l’expertise de ceux qui savent bien le faire afin de gagner en temps et en originalité. Pour ce faire, la création de CV en ligne demeure l’un des moyens les plus efficaces et efficients pour un document professionnel escompté. À cet effet, plusieurs sites vous y aideront et nous en avons parlé suffisamment dans le développement de cet article. Nous pouvons ainsi être rassurés que vous optiez désormais pour la création en ligne de vos CV. Mais avant de vous quitter, voici quelques phrases de candidats qui ont convaincu les recruteurs sur-le-champ lors de leur entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *