BTS MCO : objectifs et débouchés !

Précédemment connu sous l’appellation de BTS MUC (Management des Unités Commerciales), le BTS MCO (Management Commercial Opérationnel) sera accessible à partir de cette nouvelle rentrée. Ce changement de dénomination devrait en réalité permettre d’actualiser le contenu des enseignements en tenant compte des évolutions des fonctions commerciales ainsi que la digitalisation de l’environnement professionnel entier, celle-ci impliquant une maîtrise parfaite des outils numériques. Présentation de la formation, objectifs et débouchés dans cet article !

Objectifs et conditions d’accès

Comme c’était le cas avec le BTS MUC, le BTS MCO a pour objectif principal de former des commerciaux à la gestion et au développement d’une unité de petite taille : point de vente, boutique, supermarché, rayon d’hypermarché, agence commerciale, site marchand, etc. Environ 65 % du programme de la formation est consacré au management. C’est d’ailleurs ce qui justifie la diversification des domaines d’exercices (banque, assurance, transport, distribution, immobilier). Pour faire court, le titulaire du BTS MCO encadre des équipes, gère et développe la relation avec la clientèle ainsi que l’offre de services et de produits. Il peut aussi être amené à créer sa propre entreprise, ou à prendre les commandes d’une entreprise déjà existante.
Le BTS MCO (ex-MUC) à Paris 15 se prépare en deux ans, de préférence après un baccalauréat technologique STMG (spécialité marketing), un baccalauréat professionnel Commerce, un baccalauréat ES, L ou S. C’est un diplôme de niveau bac + 2 qui se prépare en formation initiale, mais aussi en alternance dans des établissements publics et privés. Il est délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Enseignements et examens du BTS MCO : ce qu’il faut retenir

Sont au programme les enseignements suivants : français, langue vivante 1 (LV1), économie générale, économie d’entreprise, management et gestion des unités commerciales, gestion de la relation commerciale, droit, développement d’une unité commerciale, informatique commerciale, communication, outils de gestion et informatique appliquée aux statistiques. En option, la possibilité vous est offerte de prendre une langue vivante 2 (LV2), un parcours de professionnalisation à l’étranger, ou encore une formation à l’entrepreneuriat.

Sur les deux années que doit durer votre formation, il est prévu 14 à 16 semaines de stage (dans une ou plusieurs entreprises). Une période de quatre semaines consécutives au moins est exigée la première année. Par ailleurs, des missions professionnelles de préparation et de suivi sont également prévues (au maximum 10 demi-journées par année de BTS). En réalité, ces missions viennent compléter les stages et se déroulent dans le cadre des TD, au sein des entreprises d’accueil des stagiaires.

Pour ce qui est des examens, il convient de retenir qu’ils se déroulent en deux phases, en complément bien sûr du contrôle continu (épreuves écrites et orales). La délibération par le jury a lieu quelques jours après les oraux. Vous êtes déclaré admissible au BTS MCO lorsque vous obtenez une moyenne supérieure ou égale à 10/20. Aucune épreuve de rachat n’existe en BTS.

Le BTS MCO, il faut le rappeler, est également accessible en apprentissage.

Débouchés du BTS Management Commercial Opérationnel – BTS MCO

Les niveaux de responsabilités qui pourront s’offrir à vous dépendent naturellement de votre expérience et de la taille de votre future entreprise. En effet, en tant que débutant, vous pourrez exercer des postes de :

  • Conseiller de vente et de services ;
  • Vendeur/conseil – vendeur/conseiller e-commerce ;
  • Chargé de clientèle ;
  • Chargé du service client ;
  • Marchandiseur ;
  • Manager adjoint ;
  • Second de rayon ;
  • Manager d’une unité commerciale de proximité.

Avec un certain nombre d’années d’expérience, vous pourrez être :

  • Chef des ventes ;
  • Chef de rayon ;
  • Responsable e-commerce ;
  • Responsable de drive ;
  • Responsable adjoint ;
  • Manager de caisses ;
  • Manager de rayon(s) ;
  • Manager de la relation client ;
  • Responsable de secteur, de département ;
  • Manager d’une unité commerciale.

Généralement, un détenteur de BTS MCO exerce dans :

  • Des entreprises de distribution des secteurs alimentaires ou spécialisés ;
  • Des unités commerciales d’entreprises de production ;
  • Des entreprises de commerce électronique ;
  • Des entreprises de prestation de services ou dans ;
  • Des associations à but lucratif dont l’objet repose sur la distribution de produits ou de services.

BTS MCO : les missions du diplômé

Entre autres missions du diplômé, on retient :

  • Le management d’une équipe ;
  • L’organisation de l’ensemble des activités commerciales ;
  • La gestion et le développement de la relation avec la clientèle ;
  • La gestion et l’animation de l’offre de produits ou de services ;
  • Le marketing, la communication sur l’offre de produits ou de services.

Devenir commercial ou responsable commercial : les qualités requises

Vous avez votre BTS MCO, c’est vrai. Mais, cela ne veut pas dire que vous êtes déjà suffisamment aguerri pour devenir commercial ou responsable commercial. Il existe en effet certaines qualités nécessaires qui doivent venir avant. On pense ici essentiellement à :

  • L’amour pour l’action ;
  • Le dynamisme (rendez-vous extérieur, challenges des objectifs de chiffres d’affaires) ;
  • La maîtrise de la communication (savoir convaincre, motiver une équipe, diriger, etc.) ;
  • Le sens de la négociation ;
  • La maîtrise de la gestion ;
  • L’amour pour les chiffres (budget, rentabilité, profits, objectifs de chiffre d’affaires) ;
  • Etc.

Quid de la poursuite des études après un BTS MCO ?

La majorité des étudiants titulaires du BTS MUC entraient directement dans la vie active. Il en sera sans doute de même pour le BTS MCO. Toutefois, la possibilité est offerte aux meilleurs étudiants de poursuivre les études, et ce soit à l’université (en optant pour une licence professionnelle), soit en écoles de commerce ou de management, grâce aux admissions parallèles.

Pour récapituler, le titulaire du BTS Management commercial opérationnel peut directement entrer dans la vie active. Mais il peut aussi choisir de poursuivre des études dans des domaines divers. Par exemple :

  • Une licence en économie ou gestion ;
  • Une licence pro dans les domaines des ressources humaines (RH), de la gestion, du commerce et de la distribution ;
  • Un bachelor en école de commerce ou de gestion.

Nos meilleurs conseils pour réussir le BTS MCO

Pour réussir au Brevet de Technicien Supérieur – Management Commercial Opérationnel (BTS – MCO), vous devez être en mesure de mettre en avant votre motivation. Ceci en s’appuyant soit sur vos matières de prédilection au lycée, soit en définissant clairement dans votre tête votre futur professionnel (en matière de poursuites d’études par exemple).

Par ailleurs, il est également dans votre avantage de mettre en avant des qualités utiles dans ce type de formation (le fait, par exemple, d’avoir un faible pour les travaux de groupe). De même, trouvez un peu de temps pour la distraction (jouer au PlayStation, écouter de la musique, faire du sport, bavarder entre camarades, etc.).

Au niveau des études, vous devez naturellement être attentif en cours, et bien prendre note. Surtout, travaillez quotidiennement (ce que la plupart des étudiants aujourd’hui peinent à faire). En travaillant, ayez à l’esprit que cela ne va pas durer toute votre vie. C’est pour un temps, en plus ça passe très vite.

En dehors de l’emploi du temps des cours, concevez-en un de maison. Autrement dit, organisez-vous comme il se doit. « Chaque chose à son temps », dit-on ! Par conséquent, trouvez par vous-même ce qui marche le mieux : faire des fiches de révisions, réviser vos cours plusieurs fois, vous servir d’exemples pour bien mémoriser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *